Né le 06 février 74 à Nantes, j’ai grandi avec Mozart, Pink Floyd, Louis Armstrong, Barbara, Brel, Brassens, Higelin, et c’est en regardant et en écoutant mon père, mélomane et pianiste amateur, que j’ai appris les premières bases (découverte du clavier, notions de solfège). Elève de Bob Dickson à Jazz Center de 1987 à 1991, je me familiarise avec la théorie (solfège, gammes, rythmes…), et enrichis ma technique par la pratique du jazz et la découverte de l’improvisation.

Lycéen passionné de jazz, Miles Davis en particulier, je découvre le travail de groupe en intégrant ma première formation, This Masquerade (1990-1992) et fais l’enivrante expérience de la scène avec une cinquantaine de concerts. Etudiant en Lettres Modernes et surveillant d’externat, je fais du rythm’n blues avec Chicken Shake (1993-1994), compose du jazz-rock influencé par Gong, Return to Forever, dans Nanmailaut’ (1995-1998) avec Emmanuel Gourmaud, prof à la Groove Academy de Nantes, et joue la comédie avec la compagnie La Fidèle Idée dans le spectacle Kabaret : chansons noires & textes à boire (1999-2000), autour de textes de Francis Blanche et de Boris Vian.

Au début des années 2000, inspiré par Jamiroquai, Julien Lourau, Bugge Wesseltoft, Electro Deluxe, j’expérimente la MAO avec le trio électro-jazz Neutral E.T. (2001-2002). Je compose avec Alain Codevelle (actuel Lulu La Nantaise) du jazz-groove-world pour le groupe OB1 (2000-2003). Nous décrochons les premières parties de Nils Petter Molvaer, JMPZ, et le festival des Rendez-Vous de l’Erdre. J’intègre le groupe de funk Fonkenstein (2000-2003), participe à l’enregistrement d’un album (“Fonkenstein”, EPONA Production), ainsi qu’à de nombreux concerts, dont la finale du tremplin des Jeunes Charrues 2000 à Carhaix, et les premières parties de Maceo Parker, Paco Sery, Fred Wesley.

En 2004, je suis recruté par Hocus Pocus, groupe de hip-hop français formé à Nantes, principalement influencé par la scène jazz rap américaine des années 1990 (A Tribe Called Quest, Mos Def, Jay Dee, The Roots, Jurassic 5, Pete Rock, Guru Jazzmatazz). S’enchaînent alors 3 albums, “73 Touches” en 2005, “Place 54” en 2007 (disque d’or), et “16 Pièces” en 2010 (Universal / Motown France), de nombreuses collaborations sur scène ou sur disque (Akhénaton, Oxmo Puccino, Ben l’Oncle Soul,  Fred Wesley, Electro Deluxe, C2C, Omar, Pauline Croze, Alice Russel, Keziah Jones, Magic Malik, The Procussions, Tribeqa, Moongai, Dajla, Elodie Rama), des passages radio (France Inter, Europe 1, Nova, Le Mouv’) et TV (les Victoires de la Musique en 2008 et en 2011, “Taratata”, “Trabendo Session”), et surtout, plus de 500 concerts : en France, sur des scènes nationales (L’Olympia, Le Bataclan, La Cigale, L’Elysée-Montmartre, Le Nouveau Bikini, le Zénith de Paris) ou en festivals (Les Vieilles Charrues en 2006, Le Printemps de Bourges en 2006 et 2010, Les Francofolies en 2004, 2007, 2008 et 2010, Les Solidays en 2008, 2010 et 2011), et à l’étranger (Japon (Fuji Rock Festival,  Camp in Asagiri), Canada (Francofolies de Montréal), Belgique, Suisse (Paléo Festival, Festival de Montreux), République Tchèque (Hip-hop Kemp), Angleterre, Norvège, Allemagne, Espagne, Danemark, Pologne, Hongrie (Sziget Festival), Tunisie, Maroc, Egypte, La Réunion).

Depuis 2011 j’accompagne le chanteur nantais Gwen Delabar qui a sorti en 2010 son premier album “Quasi un point zéro” (On and On Records) réalisé par Atom (Beat Torrent, C2C), et participe actuellement à la création du second. Fidèle à mes racines musicales et à mes potes, j'ai l'opportunité de me produire avec différentes formations: en effectuant des remplacements avec Walko (afro-beat) et Les Diams (disco-funk), ou en collaborant avec K-20 (actuel Moongai) à l'occasion du concert unique pour la sortie de son disque "K-20 Le Vrai".

Depuis 2013, je partage mon expérience de la scène en travaillant pour Trempolino (association culturelle nantaise) comme intervenant auprès de groupes en développement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×